Tour Eiffel Paris France

Le travail à Paris pour ceux qui viennent d’ailleurs !

Salaires, impôts, transports, congés… Découvrez dans cet article les infos pratiques sur le travail à Paris ainsi que quelques différences notables par rapport la vie londonienne !

L’Eurostar a facilité les mouvements entre la Grande-Bretagne et la France. Nous sommes voisins mais des différences, superficielles peut-être, sont néanmoins à prendre en compte. Avant de traverser la Manche, il y a ci-dessous quelques points à considérer.

Les salaires en France sont souvent payés sur 13 mois. Quand vous négociez votre rémunération, il faut la discuter en montant annuel et savoir que par mois, vous toucherez un 13ème du total annuel (et non pas un 12ème). Le 13ème mois est souvent payé pour moitié en juin et le reste en janvier.

Les impôts sont déduits à la source en Grande-Bretagne. En France ceci n’est pas le cas. Vous devez remplir votre déclaration d’impôts en mai (ou en juin si vous le faîtes par internet).

En France les bulletins de salaire sont longs ! A partir de janvier 2017 une nouvelle loi stipule que votre employeur peut vous envoyer un bulletin de paie électronique. Cela ne changera pas le nombre de lignes, mais il y aura moins de paperasse !

Les transports en commun sont beaucoup moins chers qu’en GB et en Irlande. En GB il est considéré comme un avantage d’obtenir une avance de votre employeur pour l’achat de votre titre de transport annuel (annual season ticket), une option moins chère que les versions mensuelles. Mais en France 50% de votre titre de transport (carte Navigo à Paris) est remboursé par votre employeur. C’est une obligation légale. Si vous habitez en zone 5 (Ile-de-France) vous payerez 803€ par an (2016) dont 50% seront remboursés. Le même de Croydon (zone 5) vers le centre de Londres vous couterait £1676 (1945€ @ 12/11/16).

Sans un contrat en CDI, trouver de l’accommodation en région Parisienne peut être un casse-tête ! Heureusement il existe des sites comme AirBnB, grâce auxquels vous pouvez facilement trouver un logement temporaire en attendant une situation plus stable. A Paris, il est très souvent demandé de fournir des garanties (normalement de personnes tierces). L’idée étant que si vous ne payez pas votre loyer, ils le règleront à votre place.

Il y a 5 semaines de vacances par an en France et 4 semaines en GB.

En France la semaine des 35 heures fait que si votre temps de travail est supérieur à 35 vous aurez en compensation des jours de RTT à récupérer. Cela dépend de ce qui a été négocié mais en moyenne, vous pouvez ajouter une dizaine de jours supplémentaires par an à vos vacances.

Il y a 11 jours fériés en France par an (certaines dates variant selon la région). S’ils tombent un week-end vous ne les récupérerez pas. Très souvent, si les jours tombent un jeudi, les gens font le pont. Il y a 9 jours fériés en GB (encore avec quelques variations de dates selon si vous êtes en Ecosse, Angleterre ou Irlande du Nord). Les jours fériés communs entre la France et la GB sont le 1 janvier, lundi de Pâques, le 17 avril (en 2017), 1er mai et le 25 décembre.

Par ailleurs, ne vous attendez pas à beaucoup d’activité professionnelle entre le 14 juillet et la rentrée scolaire (début septembre). De façon générale les gens prennent leurs vacances et les vacances scolaires d’été durent deux mois (juillet et août). Bien des entreprises ferment entre le 1 et le 15 août. Il y a aussi une baisse d’activité pendant les semaines de Noël et de Pâques.

Bien que les Parisiens mangent de plus en plus un sandwich à leur bureau pendant l’heure de déjeuner, celui-ci a encore son importance. Vous avez peut-être eu la chance de travailler à Londres pour une entreprise possédant une cantine ou offrant des chèques déjeuners, mais c’est rare ! En France, la plupart des entreprises offrent des chèques déjeuners et généralement paient 60% de leur valeur faciale. Ils ont une valeur allant jusqu’à 19€. Ceci encourage la belle tradition française du déjeuner dans les bistros et restaurants autours des bureaux.

Beaucoup d’employés à Londres ou encore à Dublin prennent un verre avec leurs collègues après une journée de travail. A Paris, c’est moins courant. Si vous êtes très social, vous pouvez trouver cet aspect de la vie au bureau un peu difficile mais pensez bien à tous ces déjeuners. Cela mets de l’eau à la bouche !

Depuis janvier 2016 les employeurs sont également obligés d’offrir une mutuelle à leurs salariés.

En France, il existe deux types de travailleurs (enfin il y a quatre types mais nous allons parler de la situation de la majorité), les employés et les cadres. Le statut cadre est normalement réservé aux personnes gérant une équipe. En dessous, il y a quelques différences générales :

> Pour les employés
– La période d’essai : 2 mois renouvelable une fois
– Le préavis : Souvent un mois (cela augmente avec l’ancienneté). Voir la convention collective.
– Le chômage : Vous vous inscrivez au Pôle Emploi.
– La retraite : Vous et vos employeurs cotisez au régime général de l’assurance vieillesse.
– Les horaires : Vos horaires sont normalement fixes et les heures supplémentaires sont payées.

> Pour les cadres
– La période d’essai : 4 mois renouvelable une fois
– Le préavis : Généralement 3 mois
– Le chômage : Vous dépendez de l’APEC.
– La retraite : Vous et vos employeurs cotisez plus pour votre retraite. (caisses de retraite complémentaires cadre)
– Les horaires : Les cadres ont normalement un forfait annuel d’heures à travailler. Théoriquement ils sont libre de leurs horaires, cependant en pratique c’est souvent différent !

Beaucoup d’employés à Londres ou encore à Dublin prennent un verre avec leurs collègues après une journée de travail. A Paris, c’est moins courant. Si vous êtes très social, vous pouvez trouver cet aspect de la vie au bureau un peu difficile mais pensez bien à tous ces déjeuners. Cela mets de l’eau à la bouche !

Depuis janvier 2016 les employeurs sont également obligés d’offrir une mutuelle à leurs salariés.

Pour ceux qui ont un contrat en CDD, un avantage est le bonus de 10% prorata à vos gains à la fin de la mission. Un avantage qui n’existe pas Outre-Manche !

Finalement, quelque chose que je n’avais personnellement pas envisagé était le clavier Azerty, mais on s’y habitue ! 😉

Les commentaires sont fermées